Anatole Collinet Makosso annonce des grandes réformes à venir

0
529

«… je voudrais réaffirmer notre ambition commune de remodeler le ‘’visage’’ de l’État congolais, en engageant l’action du gouvernement dans « des réformes hardies… des réformes nécessaires à la transformation du Congo… et susceptibles  d’accélérer notre course au développement », comme nous enjoint le Président de la République», a déclaré le Premier ministre lors du quatrième séminaire gouvernemental, ce 16 mai à Brazzaville. 

Lors de son discours d’orientation, le Premier ministre Anatole Collinet Makosso a énuméré de manière globale des réformes de l’Etat qui d’une part participeront à redorer l’image de l’Etat et de son efficacité ainsi que la mise en œuvre du PND 2022-2026. 

«Il est donc question, pour nous, de procéder à une priorisation des réformes urgentes à engager et convenir de celles à impact rapide et celles à effets catalytiques, lesquelles sont à mettre en œuvre à court et moyen terme. Au nombre de ces réformes urgentes, nous pouvons retenir : les réformes nécessaires pour le basculement effectif du budget des moyens vers le budget ‘‘programme’’.  les réformes nécessaires pour l’amélioration de la qualité des services publics tels que l’éducation, la santé, l’eau, l’électricité, le transport en commun ; les réformes nécessaires pour promouvoir le secteur privé, les partenariats publics privés et pour réduire la vulnérabilité de notre économie face aux chocs extérieurs ; les réformes nécessaires pour accroître l’attractivité des investissements directs étrangers; la digitalisation comme outil pour promouvoir le secteur privé, et l’attractivité des investissements directs étrangers», a présenté le chef du gouvernement. 

Par ailleurs, Anatole Collinet Makosso a fait un débrief des un an de l’équipe gouvernementale lors de cette ouverture. On pourrait citer par exemple, le dossier du FMI-Congo, l’atténuation de l’insoutenabilité de la dette congolaise, la mise en service des hôpitaux généraux de Djiri et de Patra, la mise en place d’un plan de résilience face à la flambée des prix, etc. 

Le quatrième séminaire gouvernemental s’axe sur le thème « La Réforme de l’État au cœur de la gouvernance publique pour garantir la mise en œuvre du plan national de développement ». Pendant trois jours, les membres du gouvernement seront en travaux. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici