Aux Grands Hommes, la reconnaissance de la nation : Henri Lopes un témoin essentiel des indépendances africaines

0
232

Ecrivain de renom, auteur de son incontournable et magistral roman Le Pleurer-Rire, en 1982, devenu « un classique » de la littérature africaine contemporaine, ainsi que Tribaliques, Grand Prix littéraire d’Afrique noire en 1972. L’écrivain, homme politique et diplomate congolais Henri Lopes a assumé de hautes fonctions politiques et administratives dans son pays. Il fut pour le Congo, Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Il sera ensuite, pendant quinze ans, directeur général adjoint pour la culture et les relations extérieures de l’Unesco, avant de devenir ambassadeur du Congo en France de 1998 à 2015. Actuellement, il consacre la majeure partie de son temps à l’écriture à plein temps.

Palmarès

Né le 12 septembre 1937 à Léopoldville, chef-lieu de l’ancien Congo belge, maintenant la République démocratique du Congo. Henri Lopes a passé ses années d’écolier entre Brazzaville et Bangui, puis des études supérieures en France, entre Nantes et Paris. Il finit ses études à la Sorbonne en 1963 pour y devenir professeur et sera membre de quelques associations d’étudiants africains. Après son retour au Congo, il est professeur d’histoire à l’École normale supérieure d’Afrique centrale à Brazzaville jusqu’en 1966 et ensuite directeur de l’Enseignement jusqu’en 1968 puis intègre le Parti congolais du travail (PCT) la même année

En 1969, Henri Lopes devient ministre de l’Éducation nationale, en 1972 ministre des Affaires étrangères et le 28 juillet 1973 Premier ministre, une fonction vacante depuis 1969. Le 18 décembre 1975, il est remplacé dans cette fonction par Louis Sylvain-Goma, de 1977 à 1980.

Écrivain

Considéré comme l’un des représentants les plus connus de la littérature africaine moderne, Henri Lopes a reçu plusieurs distinctions dans sa carrière notamment : Officier de la Légion d’honneur en 2015. En 1972, il est lauréat du Grand prix littéraire d’Afrique noire de l’Association des écrivains de langue française pour son livre Tribaliques. En 1993, l’Académie française lui décerne le grand prix de la francophonie ; la même année, il devient docteur honoris causa de l’université Paris XII et en 2002 de l’Université Laval (Québec).

Tout au long de sa carrière, Henri Lopes a beaucoup plus écrit sur l’histoire africaine contemporaine, le métissage, la France et le Congo (des réflexions sur le passé, regards sur le présent et le futur). Nous comptons parmi ces réalisations, une douzaine d’ouvrages comme : 1971 Tribaliques, nouvelles ; 1976 La Nouvelle Romance, roman ; 1977 Sans tam-tam, roman ; 1982 Le Pleurer-rire, roman ; 1990 Le Chercheur d’Afriques, roman ; 1992 Sur l’autre rive, roman ; 1993 Maluku au temps des bateaux à roues, nouvelle autobiographique ; 1997 Le lys et le flamboyant, roman ; 2002 Dossier classé, roman ; 2003 Ma grand-mère bantoue et mes ancêtres les Gaulois, essai ; 2012 Une enfant de Poto-Poto, roman ; 2015 Le Méridional, roman ; 2018 Il est déjà demain, récit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici