Concertation politique d’Owando: Dave Mafoula interpelle le ministre Mbaka

122
1073
Dave Mafoula

 « Je demande au ministre Mbaka de faire de son mieux, afin de réunir des personnes qui rythment la vie politique parce que, les idées on en a besoin. Le pays doit avancer et le pays n’avancera pas avec les mêmes. A lui d’être responsable, à lui de nous montrer qu’arriver à ce poste-là, il peut faire des choses différemment et donc j’attends la réponse de monsieur Mbaka », a déclaré Dave Mafoula. 

Au cours de cet échange avec la presse nationale et internationale, le samedi 28 février à Brazzaville, le président du parti Les Souverainistes s’est dit partant, en ce qui concerne sa participation à la concertation politique d’Owando, à condition de recevoir une réponse favorable à sa demande de participation : « Si la concertation est organisée pour la majorité et ses amis, c’est dommage parce que cela se passe devant les congolais. Nous devons rompre avec les habitudes qui réduisent notre démocratie, il y a des partis politiques qui sont conviés à cette concertation qui n’ont pas de vie démocratique, qui existe parce qu’il y a forcément quelqu’un qui est là-bas, qui a favorisé les choses»,  s’est-il indigné, en rappelant qu’il n’avait pas non plus participé à la concertation politique de Madingou en 2021, alors qu’il était candidat déclaré à la présidence. « Même la concertation de Madingou alors que j’étais candidat déclaré, je n’ai pas reçu d’invitation. Ils ont peur de quoi ? De mon franc parler ? », s’est-il interrogé avant de demander au ministre de l’administration du territoire, de la décentralisation et du développement local Guy Georges Mbaka de faire les choses autrement. 

Par ailleurs, le leader des Souverainistes affirme une participation massive de son parti aux prochaines élections législatives « je peux vous dire une chose, c’est que cette opposition ne restera pas extra-parlementaire, parce que nous allons tout faire pour arriver à ce lieu où les décisions sont prises, nous voulons donner le meilleurs de nous pour se retrouver l’hémicycle. » a-t-il annoncé. 

Onze mois après sa participation à l’élection présidentielle de mars 2021, le candidat malheureux à ce scrutin Uphrem Dave Mafoula, est revenu sur les maux qui minent la société congolaise et qui handicapent son développement et proposer quelques pistes de sorties.

« Le Congo actuel en quelques chiffres, c’est plus de 50%  du taux de pauvreté ; Plus de 10% du taux de chômage ; Une dépendance des importations alimentaires à hauteur de 80% de la consommation intérieure ; Une dette publique insoutenable, à plus de 95% du PIB ; Un indice de démocratie de 3/10… », a affirmé Dave Mafoula, s’exprimant les questions socio-économiques et financières du pays. Selon lui, cette gestion connait un problème à double niveau : absence de commandement véritable et manque d’organisation. « – Absence de commandement véritable, parce qu’il y a absence de stratégie, de cap et sanction.Manque d’organisation, parce qu’il n’y a pas d’évaluation, ni de suivi sur l’efficacité des mesures » explique-t-il.

Poursuivant sa lutte politique, afin de trouver un nouvel élan du fait que la question du salut du Congo soit réellement posée le président du parti <<Les Souverainistes>> a annoncé officiellement, sa nouvelle formation d’opposition dénommée Une opposition loyale et audacieuse, (OLA) en sigle. « une opposition qui s’harmonisera aux réalités des congolais, qui sera à l’écoute attentive de leurs besoins et qui les défendra contre toutes formes de dérives. Une opposition qui conduira le Congo à l’alternance. Cette opposition ne sera ni excessive, ni extrémiste, mais constructive. Elle sera responsable, s’assumera et restera attachée aux valeurs fondatrices de la République»,va-t-il expliquer.

Conscient de cette lourde responsabilité, Dave Mafoula a lancé un vibrant appel à toute la classe politique de l’opposition congolaise à se rassembler, se réorganiser et à unir ses forces pour des victoires certaines. « Les congolais ont plus que jamais besoin d’une nouvelle opposition, solide et rassemblée, qui les protègera et proposera pour eux des alternatives afin de les conduire à l’alternance qu’il faut préparer dès maintenant, car elle est la seule voie du salut pour le Congo » affirme-t-il. 

Il a exhorté le Président de la République de faire preuve d’humanité envers des leaders politiques emprisonnés : « Je ne peux ici toutefois évoquer les caractéristiques de cette nouvelle opposition, sans avoir une pensée pour tous ces leaders politiques, aujourd’hui détenus au nom de leur bataille et pour la cause du changement. Je pense ici, particulièrement, au Général Jean-Marie Michel Mokoko et au Ministre André Okombi Salissa pour qui, j’en appelle à l’humanisme du Président de la République, seul capable d’agir en leur faveur. »


122 Commentaires

  1. Its like you read my mind! You seem to know so much about this, like you wrote the book in it or something. I think that you could do with a few pics to drive the message home a bit, but instead of that, this is magnificent blog. A great read. I will certainly be back.

  2. köpa körkort, ta körkort i polen, köpa körkort utomlands, köpa svenskt körkort ,ta körkort utomlands, fake körkort, köpa falskt körkort, köpa körkort rumänien, utländskt körkort, körkort online, körkort bild
    körkort sverige ,svensk körkort ,köpa körkort i sverige ,falskt körkort ,köpa ett körkort, köp svenskt körkort ,kan man köpa körkort
    fejk körkort köra med utländskt körkort i sverige
    https://kopa-giltigtkorkort.com/

  3. köpa körkort, ta körkort i polen, köpa körkort utomlands, köpa svenskt körkort ,ta körkort utomlands, fake körkort, köpa falskt körkort, köpa körkort rumänien, utländskt körkort, körkort online, körkort bild
    körkort sverige ,svensk körkort ,köpa körkort i sverige ,falskt körkort ,köpa ett körkort, köp svenskt körkort ,kan man köpa körkort
    fejk körkort köra med utländskt körkort i sverige
    https://kopa-giltigtkorkort.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici