Le gouvernement continue sa quête de partenaires à Paris

0
348

Poursuivant sa mission à Paris, la journée du 28 août  dernier du Premier ministre Anatole Collinet Makosso s’est soldée  avec de bonnes perspectives,  celles d’unités de production qui projettent investir  dans le domaine ayant attrait au numérique et des médias ainsi que de la formation. C’est le cas de l’entreprise Thomson et Yvelines, attirées par les opportunités qu’offre le pays.

Intéressé par le marché du numérique congolais,  le responsable de  Thomson, (entreprise spécialisée  dans la conception de systèmes de vidéo et d’imagerie numériques destinés aux professionnels des médias) s’est saisi de son entretien avec Anatole Collinet Makosso pour lui faire part de leur projet pour ce secteur. Un message qui a été bien reçu par le Chef du gouvernement qui a invité l’entreprise à se rendre au Congo afin de mener des études de terrain.

Une installation favorable pour le secteur médiatique congolais et qui doit totalement s’imprégner, s’arrimer aux défis actuels de la mondialisation et des retombées qui en découlent. 

Signalons que le  ministre de la Communication et des médias, porte-parole du gouvernement, Thierry Moungalla était également  présent à cet entretien. 

Entretien avec les responsables de l’entreprise Thomson

Du côté des Yvelines Coopération Internationale, Anatole Collinet Makosso a eu un échange  avec Jean-Marie Tetart, président de ladite organisation qui s’inscrit dans le cadre des différentes manœuvres du gouvernement pour trouver des solutions palliatives dans le combat contre le chômage.   Il était question pour ce dernier de présenter son projet de soutien  du Centre de formation professionnelle de Pointe-Noire qui se démarquera en formant des jeunes Congolais  dans le domaine de la  maintenance industrielle afin de créer de la main d’œuvre compétente et disponible. 

Le Premier ministre et le président d’Yvelines

En rappel, Yvelines Coopération Internationale est déjà présente dans le département de la Cuvettte-ouest sur une kyrielle de projets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici