UN INDIVIDU INTERPELLE POUR TRAFIC D’IVOIRE A SIBITI

20
486

Le présumé trafiquant a été pris en flagrant délit de détention, circulation et tentative de commercialisation de deux pointes d’ivoire sectionnées en six morceaux, représentant un (1) éléphant tué. Il a été interpellé ce 25 janvier à Sibiti dans le Département de la Lékoumou.

L’interpellation de ce présumé délinquant faunique a été réalisée conjointement par les éléments de la Section de Recherche Judiciaire de Région de Gendarmerie de Sibiti et des agents de la Direction Départementale de l’Economie Forestière de la Lékoumou avec l’appui technique du PALF (Projet d’Appui à l’Application de la Loi sur la Faune Sauvage).

Les faits qui lui sont reprochés sont la détention, circulation et tentative de commercialisation de deux pointes d’ivoire, trophées d’une espèce animale intégralement protégée (éléphant). Ce dernier, répondra de ses actes devant la justice congolaise. Il risque des peines allant jusqu’à cinq ans d’emprisonnement ferme ainsi qu’une amende allant jusqu’à 5 millions de FCFA conformément à la loi. Le présumé trafiquant a été déféré vendredi 27 janvier au Tribunal de Grande Instance de Sibiti et demeure derrière les barreaux en attente de son procès.

Le commerce illégal des produits de faune conduit à l’extinction des espèces animales sauvages. Pour le Directeur Générale de l’Economie Forestière, le colonel Joseph MOUMBOUILOU : « nous ne baisserons pas les bras, nous traquerons ces délinquants fauniques jusqu’à l’éradication de ce fléau. Notre biodiversité est notre grande richesse ».

Le colonel Aurélien Magloire MAVOULOU, Commandant de Région de Gendarmerie de la Lékoumou, quant à lui, a déclaré que : « nous sommes là,  en train de jouer en synergie avec une combinaison des forces, pour continuer à traquer jusqu’à la limite, tous ceux-là qui s’aventureraient à ces genres des pratiques ».

Le Congo, qui s’est engagé à protéger ses espèces animales en voie d’extinction, reste vigilant et sanctionne ceux qui entravent la loi en matière de protection de la faune sauvage. Pour le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Sibiti Michel Wesfally MAMPAHA « la loi tout de même, protège certaines espèces qui sont intouchables », avant d’ajouter que « l’appareil répressif ne va pas lésiner quant aux moyens et à la sévérité extrême à mettre dans les poursuites que nous allons lancer ».

En rappel, le 21 septembre dernier à Dolisie, dans le Département du Niari, trois délinquants fauniques en provenance de ce même district de Bambama dans la Lékoumou avaient été interpellés avec deux pointes d’ivoire. Ces derniers ont été jugés et condamnés à trois ans de prison ferme au Tribunal de Grande Instance de Dolisie.

L’article 27 de la loi Congolaise en matière de protection des espèces fauniques stipule : « l’importation ; l’exportation ; la détention et le transit sur le territoire national des espèces intégralement protégées ; ainsi que de leurs trophées sont strictement interdits ; sauf dérogation spéciale de l’administration des eaux et forêts ; pour les besoins de la recherche scientifique ».


20 Commentaires

  1. Ирригатор (также известен как оральный ирригатор, ирригатор полости рта или дентальная водяная нить) – это устройство, используемое для очистки полости рта. Оно представляет собой насадку с форсункой, которая использует воду или жидкость для очистки полости рта. Ирригаторы применяются для удаления зубного камня, бактерий и насадок из полости рта, а также для смягчения любых застывших остатков пищи и органических отходов. Ирригаторы применяются для профилактики и лечения различных патологий полости рта. Наиболее распространенные ирригаторы используются для удаления зубного камня, лечения десны, профилактики и лечения воспалений десен, а также для лечения пародонтита. Кроме того, ирригаторы используются для анестезии полости рта, а также для применения антибактериальных препаратов.. Click Here:👉 https://www.irrigator.ru/irrigatory-cat.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici